actualité

SYLI D’OR : LA MUSIQUE ET L’ENERGIE D’EMDE EMPORTENT TOUT SUR LEURS PASSAGES

Dans une ambiance survoltée, EMDE a raflé tous les premiers prix lors de la treizième édition des Syli d’or de la musique du monde. Il succède au palmarès au groupe El son sono. La finale, qui s’est déroulée jeudi soir dans le théâtre Fairmount, a également permis au public de danser aux sonorités chaudes et métissées des groupes La Pirogue, deuxième, et Kon-Fusion, troisième.

Les productions nuits d’Afrique présentaient jeudi soir au théâtre Fairmount la soirée de Gala de la treizième édition des Syli d’or de la musique du monde. Le 12 février dernier, 36 groupes étaient en lice au départ de ce concours. Après une série de concerts sur la scène du club Balattou, lieu emblématique des musiques du monde à Montréal, il n’était plus que trois pour cette finale. Le public et un jury composé de professionnels de la musique et des médias ont conjointement décidé des lauréats de ce cru 2019.

La Pirogue

Premier groupe à intervenir, La Pirogue n’a pas mis beaucoup de temps a embarqué le public pour un voyage dans leur univers musical entre folklores colombiens, maliens et réunionnais. Portée par la voix remarquable de Brenda Diaz et des instruments traditionnels comme la flûte peule, cette formation a remporté le Syli d’argent.

Le second artiste a se présenter sur la scène du théâtre de l’avenue du Parc a fait monter la température d’un cran. EMDE et ses musiciens ont, quant à eux, réussi le métissage entre musique traditionnelle mandingue et sonorités contemporaines comme le jazz, reggae, blues ou rock. L’énergie, la présence scénique, la cohésion et la qualité artistiques ont conquis public et jury. La mélodie de la voix et de la kora de Mamoutou Dembélé, appuyées par des riffs de guitare incisifs et des percussions entraînantes, ont littéralement fait danser la salle. Une performance qui a permis au groupe de remporter tous les prix mis en jeu. Le Syli d’or, bien sûr mais également le prix Afropop qui offrira la diffusion d’une entrevue-portrait sur le réseau Afropop worldwide par Public Radio International et le nouveau prix Coup de cœur CAM (Conseil des Arts de Montréal) qui permettra une tournée sur l’île de Montréal pour la prochaine saison des festivals.

En clôture de cette soirée musicale, Kon-Fusion, Syli de bronze, a porté l’ambiance à son paroxysme. Le groupe, dont quelques membres sont d’origine chilienne, a proposé une musique entre cumbia et ska. Une prestation très énergique qui a finit de chauffer la salle et entraîné le public dans un joyeux pogo. Non sans avoir démérité et malgré le soutien de leur public, Kon-Fusion finit sur la troisième marche.

Les trois finalistes bénéficieront de prix pour diffuser leur musique tels que l’enregistrement de leurs performances live, l’enregistrement et la diffusion internationale d’un CD numérique de la compilation Syli d’or ou la formation sur du matériel professionnel et la réalisation d’une vidéo promotionnelle. Les trois groupes vont également écumer les scènes de différents festivals montréalais et, plus particulièrement, le Festival Internationale Nuits d’Afrique qui aura lieu du 9 au 21 juillet 2019. EMDE, grand vainqueur de cette soirée de gala, bénéficiera de 20 heures d’enregistrement dans les prestigieux studio TroubleMakers, ainsi que 30 heures dans le Studio 224, d’une séance photo professionnelle et autres accompagnements dans la promotion et la formation.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :